top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurVe Ch

Dans les coulisses de l'atelier

La sporadicité de mes publications sur ce blog me fait souvent penser à ces artistes (célèbres, eux ! 😅) que l'on a tant vus, écoutés ou entendus et qui, sans qu'on y prenne gare, semblent soudain avoir disparu. Cela est parfois vrai, et pour des raisons qui leur appartiennent. Pourtant, le plus souvent, ils sont tout simplement happés par diverses demandes : contrats à l'étranger, nouveau mode de travail ou nouvelle casquette artistique, les acteurs de cinéma ou les chanteurs passent au théâtre, les écrivains sont appelés à mettre en scène leurs écrits, ou donnent des conférences ... si l'on ne va pas à eux, on n'a plus de nouvelles.


... Ou alors, et plus simplement, les artistes se retirent le temps de travailler sur leurs projets.

Musiciens, danseurs, comédiens, compositeurs, interprètes, peintres, sculpteurs ... célèbre ou pas, le fonctionnement est à peu près commun à chacun : le moment de création exige la solitude, le calme, le silence, qui permettent une bonne communion avec soi même pour aboutir à un travail d'authenticité. C'est un véritable moment d'exigence et de pure concentration. Tout cela pour vous expliquer que je ne disparais jamais vraiment. Je suis juste " ailleurs " ... Depuis que les ateliers d'initiation à la technique du papier mâché ont été mis en place, mon organisation s'est adaptée à cette nouvelle proposition : l'accueil du public se fait les lundis-mercredis-jeudis de 14h à 17h. En dehors de ces créneaux, les cours et les visites à l'atelier se déroulent sur rendez-vous, toute l'année ! Ce fonctionnement sur rendez-vous me permet de travailler d'une manière beaucoup plus qualitative, ce dont je suis très heureuse. Ces derniers temps, j'ai pu avancer dans mes recherches et questionnements. Ainsi donc, une petite découverte (toujours au stade bêta) autorise désormais à peu près tout type de papier SAUF les magazines et les boîtes à oeufs. Ces dernières sont à rapporter à vos fermiers qui en sont toujours demandeurs. Pour le reste : feuilles laminées, tubes en carton (sopalin, WC, rouleau de papier cadeau/sans le papier cadeau ... ), papier de soie, papier crépon, livres illisibles ... que sais-je encore ! Ne jetez rien : appelez-moi d'abord et je vous dirai quoi faire ! C'est en me promettant, cette fois encore, de revenir plus régulièrement sur ce blog que je vous laisse. J'avoue ne pas être plus assidue sur l'analyse de sa fréquentation, pour la simple raison que je ne comprends rien aux chiffres. Si l'absence de commentaires doit être un indicateur, j'en déduis qu'il est plus souvent fait pour moi-même que pour le lecteur 😅. Voyons si de votre côté vous vous motivez un peu pour échanger ici : ne soyez pas timides ! Cet autre indicateur m'incitera à vous répondre.




Posts récents

Voir tout

2 Comments


faje2216
faje2216
Mar 10, 2023

Coucou, Comme je comprends ce besoin de calme et de concentration, pour créer et ç'est productif puisque naissent de si jolies choses. Confidence, j'aime aussi ces moments à l'interieur de soi, même sans créer, quoique on crée de la sérenité et du bonheur, bises

Like
Ve Ch
Ve Ch
Mar 10, 2023
Replying to

Bonsoir Faje,

Chose promise ... j ai reçu cette fois là notification d'un message sur ce billet ( j'ai du bouger un paramètre 😅), aussi je te réponds avant d'oublier.

Je suis vraiment sensible à ta fidélité ici et je te remercie pour tes interventions régulières.

Tu as raison : le calme est toujours plus constructif que l'agitation bien que certains artistes préfèrent se plonger dans le mouvement pour produire. Certains écrivains par exemple, qui aiment l'ambiance des troquets pour noircir les pages de leurs cahiers ou aligner les mots sur leur ordinateur.

Mais j'en connais beaucoup moins de cette composition. La plupart de mes collègues so t comme moi : seul le chat a droit de présence au cœur…

Like
bottom of page